LA NUIT DU PREMIER JOUR

I - L’église Saint-Etienne

Construite au début du XIIIème siècle, l'Eglise Saint-Etienne a subi au cours du temps de nombreuses modifications allant des dommages dû aux guerres et aux pillages, à des réfections diverses.

Elle est d’ailleurs encore actuellement en cours de rénovation.

On comprend alors, comment son histoire et son architecture ont insufflé des propositions artistiques ayant pour thématiques l'éphémère, la fragilité de l'existence et la poésie du verbe.

© Tous droits réservés

Dans l’église

Intervention 1 : LES SOUFFLEURS – La confidence des Oiseaux de passage

Dans l'église, une ambiance recueillie et chuchotée sera de mise. Les Souffleurs présenteront leur « confidence des oiseaux». Les Souffleurs sont comme des oiseaux de passage, des êtres survolant la terre et l’observant à distance. Perchés dans leurs arbres, ils se sont posés au cœur d’une « foret sensible », composée d’arbres en acier sculptés par Vincent Brédif, et chuchotent à l’oreille des hommes. Le spectateur devient un promeneur, libre et nocturne, déambulant dans une zone de permanence poétique, comme il le ferait en foret, la nuit. Dans cet univers noir ou le silence règne, l’imaginaire est roi et s’exprime dans un souffle. Dans cette « Forêt sensible», l’oiseau de passage et le poète ne font qu’un .

© Tous droits réservés

Place Gauthier

Intervention 2 : MICHAEL LANGEDER - Short term eternity

L’artiste a créé une sculpture éphémère et lumineuse, évoluant à la croisée de l’art performatif et des arts plastiques.

Plusieurs d’entre elles se tiendront à l’extérieur de l’église.

Toutes semblables, elles vont fondre lentement au cours de la nuit, chacune se transformant à sa façon et à son rythme soulignant ainsi la fragilité de l’existence .

II – Le jardin des Bienfaites

Situé en plein cœur de la ville, à quelques pas de l’église Saint-Etienne et du centre historique ce jardin, bien que récent, offre le charme de ses vieux arbres fruitiers et d’une tonnelle abritant de jeunes rosiers dont la culture est historique pour la région.

Illuminé pour l'occasion, il sera le siège d’une sorte de Luna Park décalé, invitant les familles à découvrir manèges, jeux et entresorts donnant à ce site, un aspect de jardin magique et féérique

© Tous droits réservés

Intervention 1 : ANTIGUA I BARBUDA - La grande roue Tingalya / Les Minicavallets

Ferré et Oscar de Paz utilisent des objets qui pour la plupart sont destinés à la casse et leur offre une nouvelle vie, étonnante et spectaculaire.

Leur esprit et de leur imagination sans limite rappellent ces visionnaires qui inventent un monde parallèle en partant de bric et de broc.

Ainsi parmi ces multiples constructions, une grande roue un peu particulière. Inspirée de l’univers de Jean Tinguely, elle devient une grande roue où les enfants sont suspendus dans des paniers bien particuliers et où les parents deviennent les moteurs de l’attraction…

De même les Minicavellets, carrousel original, impliquent les parents dans des jeux d’enfants

© Tous droits réservés

Intervention 2 : DESTIJLWANT - Luna Park

Dans la tente de LUNAPARK, on ne peut entrer qu'à 9 personnes à la fois et lorsque les gens en sortent, ils ont tous le sourire. Quelle est la recette des belges De StijlWant ?

La réponse au jardin des Bienfaites pour 1 minute et 23 secondes de surprises.

© Tous droits réservés

Intervention 3 : COLLECTIF SUPERBE INTERACTIVE - Be Explosive

Le collectif belge Superbe Interactive revisite le principe du photomaton.

Le principe est simple, on rentre dans un mini studio photomaton, on a un ballon dans la main.

On doit percer le ballon. Au moment où on perce le ballon, une photo est prise... et l'on repart avec.

© Tous droits réservés

Intervention 4 : D.U.T – Cassrol Park

Premier mini-parc itinérant de la casserole, cet espace ludique et sonore pour petits et grands enfants (réalisé à partir d’objets usuels de récupération, essentiellement des casseroles et autres ustensiles de cuisine) vous propose une vingtaine d’attractions.

Vous pourrez entre autres : faire du tricycle «moules-frites» ou «cuisson des pâtes», jouer d’une batterie de 200 casseroles, vous mesurer au «baby-food» ou au puissance « 4-membert », jouer au basket laitue et écouter des chansons casrols .

© Tous droits réservés

Intervention 5 : LES WELLOUËJ – Jeux traditionnels du monde

L’association Wellouëj nous fera découvrir ou redécouvrir les toupies, la grenouille, le clic-ball, l’anneau à la quille, le billard à barres, le d’gom... des jeux anciens, des jeux traditionnels ou des jeux d’ailleurs .

III – Salle Potomak

Le Potomak, est la salle des musiques actuelles de Brie-Comte-Robert. Elle dispose de 130 places et sera rhabillée le temps du festival Dépayz’arts, par un collectif d'artistes et de scénographes aux talents multiples : Les Œils.

Ils proposeront de découvrir une surprenante installation réalisée à partir de leur exceptionnelle collection de transistors.

Des postes TSF seront assemblés en un montage stéréophonique original, inspiré des systèmes sonores ("sound systems") typiques des Antilles britanniques.

Ils y diffuseront une sélection de leurs airs favoris, sur lesquels le public pourra danser dans des conditions d'écoute tout a fait inédites que d’ingénieux systèmes d'éclairage viendront parfaire .

© Tous droits réservés

LES OEILS – Tsf sound système

Le TSF Soundsystem est un système de sonorisation entièrement réalisé à partir de 70 vieilles radios TSF, restaurées et ré-équipées en haut parleurs et lumières.

Une petite scène au milieu accueille les DJ TSF, équipés de deux gramophones, qui passent de la musique des années 30 à 70 (plutôt dansantes pour ambiancer la fête!!!), ou invite musiciens et autres DJs, mais dans une thématique plutôt "old school". .

IV- Le Château

Construit au XIIIème siècle par le comte Robert Ier de Dreux, Le château de Brie comte Robert est un peu l'icône de la ville. Entouré de douves et de huit tours, et témoignant d'innovation pour la période, on le découvre au détour des rues pavées de la ville.

© Tous droits réservés

Intervention 1 : JACQUES RIVAL – I love clouds

L’artiste lyonnais Jacques Rival va créer la surprise et proposer une œuvre à la dimension de ce château, Il amarrer le château à des ballons lumineux et colorés afin de donner ainsi le sentiment au public que ce château s’envole. Il invite au voyage, en partance pour un horizon connecté à l'univers de l'enfance .

© Tous droits réservés

Intervention 2 : ILOTOPIE – Feuilleton aquatique

Ilotopie est une compagnie composée de créateurs, acteurs, sculpteurs, danseurs, musiciens, inventeurs, scénographes et chercheurs qui proposent des actions de « désordre artistique » dans l'espace public.

Dans ce feuilleton aquatique, on assistera aux scènes quotidiennes d’une population imaginaire, installée dans les douves du château.

On les observera dormir sur un lit géant, parader en deux chevaux, ou sur des installations d’un autre temps .

© Tous droits réservés

Intervention 3 : Eido & co

Cette compagnie de pyrotechniciens à l’imagination fertile proposera de partager un moment de magie enflammé marquant à leur façon, les douze coup de minuit .

Fanfare Tobrogoï - © Tous droits réservés

Intervention 4 : LES FANFARES

Plusieurs fanfares traverseront la ville tout au long de la soirée : On pourra compter sur Tobrogoï, fanfare tziganafricaine à mobylette, indisciplinée et motorisée qui jouera des rythmiques afro-américaines (afro-beat, jazz...) mais aussi sur Tarace Boulba, fanfare funk et déjantée pour animer les rues de la ville .

© Tous droits réservés

Intervention 5 : COLLECTIF MARCELLE LAPOMPE – Schuim / écume

Au détour de la déambulation nocturne, apparaitra une mystérieuse cabine opaque et insonorisée.

Dans celle-ci, chacun pourra y crier son émotion, sa joie, sa colère, sa tristesse...

L’énergie ainsi dégagée permettra alors de donner corps à un nuage d’écume envahissant peu à peu l’espace .

V – Place du marché

© Tous droits réservés

GROUPE LAPS – Key Frames

Entre sculpture, cinéma et art plastique scénarisé, le groupe Laps propose ici un spectacle festif où les corps et leurs mouvements jouent les rôles principaux.

Sur le principe de la décomposition du mouvement et de la cinétique, des personnages lumineux seront disposés dans l’espace pour reconstituer des histoires au cours de séquences d’allumage programmées .

NB : Key Frames a été créée à Lyon, pour la Fête des Lumières 2011

VI – Parking Stadbergen

En fin de soirée, une ambiance à la fois festive, relaxante et conviviale sera proposée à côté du jardin des Bienfaites. Au programme, restauration légère, manège, musique et les fameux hot pots.

© Tous droits réservés

RÉGIS MASCLET ET SON KIOSQUE 1900 - DJReedo SET APRÈS MINUIT

Régis Masclet est un collectionneur, qui récolte et restaure depuis des années des manèges.

Sur la place devant le jardin des Bienfaites, un kiosque des années 20 sera le grand lieu de rassemblement après minuit, et dans lequel DJReedo pourra laisser son talent s’exprimer .

En pratique

Quand

Plan d'accès

Plus d'infos

  • Les spectacles de la nuit du premier jour se déroulent en plein air, prévoyez des vêtements chauds.